entete-sociaux

 

Face izytwittGoogle photo-Hover izygooglerech-Pass

 

 

 

region vakinankaratra district

District Antsirabe I

LE PRÉSIDENT REMET AU PEUPLE LA CENTRALE SOLAIRE DE 20 MW D’AMBOHIPIHAONANA - Ambatolampy

23 Juin 2018

ambohy 1Nouvelle avancée de Madagascar dans la transition énergétique
La centrale solaire photovoltaïque d’Ambohipihaonana, dans le District d’Ambatolampy, est opérationnelle. Avec une puissance de 20 MW, c’est la plus grande de l’Océan Indien, et l’une des plus importante en Afrique Subsaharienne. Le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina

, n’a pas caché sa joie, dans la matinée de ce 23 juin, lors de la remise de la centrale au peuple, preuve que Madagascar avance et continue d’avancer dans la transition énergétique. « Le soleil est une grâce divine, et son énergie est une ressource renouvelable pour tous. Les 30% de l’électricité produite à Ambohipihaonana sont destinés au réseau interconnecté d’Antsirabe, et les 70% vers Antananarivo, Itasy et Moramanga. A travers une telle réalisation, nous éprouvons tous une fierté légitime, d’autant que ce genre d’infrastructure est appelée à se multiplier dans tout le pays », a déclaré le Chef de l’Etat.
La centrale s’étend sur un site de 33 Ha, avec un total de 73 008 panneaux photovoltaïques, pour une puissance de 20MW qui couvrira les besoins en électricité d’environ 50 000 ménages. Le site d’implantation, Ambohipihaonana, signifiant village de la rencontre, a amplement justifié son nom aujourd’hui, car il a rassemblé beaucoup de membres du gouvernement, des parlementaires, et des autorités administratives. « Faisons de cette rencontre une occasion pour faire le serment, ensemble, par devant la population, d’œuvrer pour son mieux être, pour le développement du pays, avec patriotisme et persévérance », leur a déclaré le Président Rajaonarimampianina. La centrale traduit la volonté d’apporter des solutions durables, solides et de qualité pour le pays, et pour les générations à venir. « C’est une des images concrètes de la vision Fisandratana. C’est dans cet esprit, animé par la même détermination, que j’entends œuvrer, aux côtés du peuple, pour son mieux-être, et pour la patrie », a-t-il indiqué.
Le Président a, par la suite, abordé la situation de la JIRAMA, rappelant ce qu’il avait déclaré lors du lancement des travaux : si la production de 1 kWh (la consommation de 10 ampoules de 100 W, pendant une heure) revient globalement à 1000 ariary, elle est vendue à 640 ariary au consommateur, ce qui représente une perte de 360 ariary par kWh ; l’Etat est ainsi obligé de subvenir au manque à gagner, alors que dans tout le pays, l’électricité ne profite, jusqu’ici, qu’à 15% de la population. « La situation semble injuste, d’autant que le coût de l’électricité est encore cher pour les usagers, du simple consommateur aux grandes unités industrielles, et cela constitue un frein pour les produits malgaches, face à la concurrence, sur les marchés mondiaux. Ainsi, la mise en place d’une centrale solaire de ce genre devrait permettre à la JIRAMA de réduire le coût de production, qui est ramené à 480 ariary kW à Ambohipihaonana. « C’est pour cette raison que nous sommes désormais en plein dans la transition énergétique, bien loin par rapport aux projets annoncés de façon tonitruante par d’autres. Nous sommes dans le concret, nous avons déjà avancé et nous poursuivrons. La construction de centrales solaires va s’étendre car elles répondent aux questions cruciales que sont le coût de production, l’amélioration de l’accès de la population à l’électricité, et la protection de l’environnement », a déclaré le Chef de l’Etat.
Avec un contrat d’achat d’électricité d’une durée de 25 ans entre la JIRAMA et la société Green Yellow, la nouvelle centrale solaire répondra aux besoins croissants des zones industrielles et des privés, tout en garantissant l’accès à une source d’énergie propre, compétitive et dont la mise en place est rapide. Par ailleurs, le Président Rajaonarimampianina a annoncé que les travaux de construction du barrage hydroélectrique de Farahantsana, à Mahitsy, avancent, et que les études sont à un stade avancé pour ceux de Sahofika, de Ranomafana, et d’Antetezambato; en outre, 45 localités, à travers tout le pays, seront pourvues de centrales électriques hybrides (thermique et solaire) ; de même, le financement est acquis en ce qui concerne l’extension du réseau électrique. Par rapport aux localités situées dans les zones enclavées, le projet de mise en place de petites centrales solaires a déjà débuté depuis l’année dernière. Il a tenu à remercier la société Green Yellow pour le partenariat-privé, concrétisé par la ferme solaire d’Ambohipihaonana. « C’est autant une nécessité pour la sauvegarde de l’environnement, qu’un impératif économique afin de mettre un terme à la saignée des finances publiques causée par les subventions octroyées à la JIRAMA. Dans le passé, la mise en place de centrales thermiques fixes ou mobiles, fonctionnant au gas-oil, n’a profité, ni à la population, ni à l’Etat, et encore moins à la JIRAMA. Compte tenu de cette situation, le Président de la République, avec l’Etat, a décidé de mettre fin à cette situation, et de changer profondément la vision en matière énergétique : passer du gas-oil au fuel lourd, mettre en place des centrales hybrides diesel-solaire, lancer les projets de grands barrages hydroélectriques, développer les lignes de transports dans tout le pays. La marche est irréversible, et nous relevons le défi », a-t-il déclaré.
A Ambohipihaonana, le Président Rajaonarimampianina a réitéré que le développement économique et social est la voie appropriée pour sortir de la pauvreté, et pour résoudre les problèmes qui ont toujours miné la vie de la nation. Il a lancé un appel à tout un chacun pour mettre fin à l’appel à la haine et à la propagation de mensonges, pour renforcer l’apaisement, dans l’intérêt du peuple. Le réel défi, a-t-il souligné, est le bien-être de la population, et le respect de son choix qui ne peut se faire que par la voie des urnes, par des élections démocratiques, et transparentes. A l’endroit des enseignants, il a lancé un appel à la retenue, à la sagesse, afin de ne pas hypothéquer l’avenir des enfants par une année blanche. « Relever un pays après plus de cinquante ans de pauvreté ne se fera pas en quelques mois. Nous avons surtout besoin de changer notre façon de penser et notre mentalité afin d’arriver à une émergence économique et sociale. Le pays a besoin d’une nouvelle impulsion provenant de tout un chacun afin de se sortir de la pauvreté » a-t-il conclu. Après la cérémonie de remise officielle de la nouvelle centrale solaire photovoltaïque, le Président Hery Rajaonarimampianina a tenu une réunion avec les parlementaires, les maires, ainsi qu’avec les membres du gouvernement présents. Il leur a notamment rappelé que l’objectif est de sortir le pays de la pauvreté ainsi que le bien-être de la population. Il a ainsi déclaré « Nous avons déjà accompli plusieurs actions d’envergure, la preuve en est cette infrastructure, mais il reste encore beaucoup à faire pour le pays. Nous devons travailler tous ensemble pour l’émergence du pays », a-t-il déclaré.

ambohy 2ambohy 3ambohy 4
Présidence de la Répubique

Programme

ceni

Vakinankaratra

Situation

Situation